Pour réduire nos déchets, éliminons les produits jetables

Recycler c’est bien. Mais réduire ses déchets à la source, c’est encore mieux. La plupart des produits jetables peuvent tout à fait être remplacés par des produits durables et réutilisables. Petit tour d’horizon.

Une source de plus en plus importante de déchets, ces derniers temps, ce sont les produits à usage unique. « Facilité d’utilisation », « hygiène », « praticité », les industriels savent nous les vendre. Et en produisent de plus en plus. Il y a quelques années, on connaissait la vaisselle, les mouchoirs et les couches jetables. Aujourd’hui, cela va de la lingette déodorante intime pour les femmes à la serpillière pré-humidifiée à usage unique, en passant par les lampes qu’on colle dans son placard et qu’on jette une fois la pile usée…

Si vous le souhaitez, sachez que vous pouvez très bien vous passer de la très grande majorité de ces produits, quoiqu’en dise les publicitaires ! Il suffit de remplacer par exemple :

  • le sopalin par des torchons ou des chiffons en éponge : même pour absorber l’excédent d’huile de friture, cela fonctionne parfaitement !
  • les couches jetables par des couches lavables : les nouveaux modèles sont aussi efficaces que les jetables et pas si contraignants que ça à laver.
  • les cotons démaquillants par des gants de toilettes lavables ou des lingettes lavables en microfibre ou en polaire
  • la vaisselle jetable par de la vaisselle en plastique dur lavable et réutilisable
  • la bouteille d’eau en plastique par une gourde réutilisable
  • l’ensemble des lingettes de ménage par des chiffons en coton ou en microfibre
  • les mouchoirs en papier par des mouchoirs en tissu
  • les rasoirs jetables par un rasoir de qualité avec des lames à changer : en plus il paraît que cela fonctionne bien mieux !
  • les lingettes pour éviter que le linge ne déteigne dans votre machine par un tri soigneux du linge et un lavage à 30 ou 40°C
  • les protections hygiéniques pour femme par une mooncup ou des protection hygiénique lavables : une fois le coup de main pris, la plupart des utilisatrices trouvent la mooncup bien plus confortable que les serviettes et tampons jetables.
  • le papier d’aluminium et le film plastique alimentaire par des boites en plastique hermétiques ou de simples assiettes posées sur vos casseroles et saladiers pour conserver les restes dans le frigo
  • les lingettes déodorantes, intimes ou pas, par des gants de toilette

On peut continuer cette liste encore longtemps… Personnellement, je n’ai pas encore réussi à remplacer les cotons-tiges. Une idée pour les remplacer ?

Et vous, quels produits jetables utilisez-vous encore chez vous ?

٥杶+e{86Eحy[ܛ%!לz{^xӃhZ.׫׫uoz{^w/i

| | |

2 commentaires à “Pour réduire nos déchets, éliminons les produits jetables”

  1. Bonsoir!

    à propos de la dernière question de l’article, pour remplacer les cotons tige il existe des sorte de petits crochets, vendu en magasin bio (la bio coop par chez moi en vend par lot de 5).
    Il parait que ça fonctionne bien, mais je n’ai pas testé perso. Le coton tige repousse le cérumen au fond, avec des risque de trouble de l’audition, et il est vivement déconseillé par les médecins orl.

    A savoir que l’oreille a besoin de cette cire naturelle pour son bon fonctionnement (sans excès toutefois, d’où l’intérêt de nettoyer de temps en temps, avec douceur et uniquement l’entrée de l’oreille)

    J’ai trouvé ce site, avec des infos sur le sujet
    http://www.oreillemudry.ch/nettoyage-des-oreilles/

  2. Bonjour

    Merci pour cette liste, puisse t-elle profiter au plus grand nombre !

Commentez ce billet